Résultat des Elections de Parents d'Elèves

Chers Parents,

A l'issue du scrutin des représentants des Parents d’Élèves du Collège de Bourgtheroulde, les résultats sont ainsi :

Liste IBD : 28,5% et liste APEB-Collège : 71,5%.

Nous avons donc obtenu 5 sièges sur les 7 à pourvoir.

Je profite de ce post pour remercier tous les parents qui nous ont soutenu et qui nous ont apporté leurs voix.

L'année scolaire vient juste de commencer, à quelques semaines près, et le travail pour nous va continuer au service des parents et des élèves du collège.

Nous vous tiendrons informé via FB ou le présent site de la composition des commissions que le collège organise régulièrement pour que vous puissiez joindre ces personnes si vous en avez besoin.

Notre gros dossier sur le poids des cartables va continuer la semaine prochaine avec la diffusion d'une enquête sur le taux d'équipement des élèves en informatique. Nous saurons ainsi si la possibilité d'avoir les manuels scolaires en numérique est réelle chez chacun d'entre vous. Nous en reparlerons prochainement.

Merci encore à tous pour votre confiance.

Bon Week-end.

Jean Philippe Prieur.
Président de l'APEB-Collège
et son équipe.

Concertation prévue...

Chers Parents,

Suite au Conseil d'Administration du collège d'hier soir, je vous informe que le dossier brûlant du poids des cartables sera traité très prochainement en réunion commune Parents/Professeurs/Direction afin de voir les différentes contraintes que les enseignants nous ont listé.

Il n'y a donc pas une seule solution mais plusieurs possibles.
Chaque matière sera traitée différemment. Ça ne va pas être facile.

Certains professeurs ont annoncé qu'ils demandaient déjà de ne pas prendre tous les manuels, un pour deux élèves par exemple.

Posez la question à vos enfants à ce sujet que nous puissions vérifier ces infos.

Même chose concernant les cahiers ou classeurs qu'il n'y aurait pas besoin de charrier systématiquement. A vérifier auprès des professeurs. Les plus jeunes ont l'air d'être zélé et prennent tout, à chaque fois, même si ça ne sert pas. A vous de voir ce qui est emporté et son utilité. Un cahier ou classeur en moins, c'est du poids en moins.

Pendant ce temps, je continue à vérifier la possibilité d'utiliser les versions numériques des manuels, comme celui de technologie de 5, 4 et 3ème qui est fourni gratuitement avec la version papier. Je l'ai installé hier et ça marche. Faite de même si vous voulez.

D'autres sont installables contre quelques euros (entre 3 et 8) par manuel, mais c'est là que la négo va être sérieuse pour trouver les financements (subventions, dons, familles,...)

Il parait aussi que des parents n'ont pas d'ordinateurs pour ces versions numériques à domicile ou de connexion. 20%. Ça me parait beaucoup de nos jours. je vais enquêter sur ça.

Les casiers sont là aussi pour y mettre ce qui ne sert pas en cours de journée. Même si le cartable est plein le matin, il peut être allégé jusqu'au départ du soir. C'est une gymnastique qu'on va essayer de mettre en place avec les CPE pour le temps des transferts.

Surveillez bien les poids des cartables des prochaines semaines pour voir s'il y a évolution. Notre but est de réduire de la moitié le poids actuel d'ici la fin de l'année.

Merci de le faire passer au plus grand nombre possible pour informer tous les parents du Collège. On est tous concerné.

On vous tiens informé dès qu'on en sait plus.

Bonne Journée à tous.

J-Ph Prieur.
Président.

Manuels Numériques...

Le dossier est en Cours !!!

Le sujet indiqué dans l'article ci-dessous avance.

Nos investigations sur les possibilités du Collège pour l'allègement des cartables sont plutôt positives. Des manuels numériques au format PDF ou eBook, formats principaux dans ce type d'usage, installables chez les élèves avec sécurité, sont disponibles pour la plupart, voire la globalité, chez les éditeurs. Les manuels papiers resteraient donc au collège dans les casiers prévus à cet effet.

L'autre possibilité est la diffusion dudit manuel dans la salle de classe par l'intermédiaire des vidéoprojecteurs qui équipent toutes les classes. Dans ce cas là, les lourds manuels restent à la maison pour les devoirs et leçons. Reste à changer les habitudes de consultation.

Nous continuons l'enquête afin de connaitre les modalités de la mise en oeuvre de l'un ou l'autre des systèmes. Mais ce qui est sûr, c'est que le coût est soit dérisoire, soit nul. Nous oeuvrons pour que tous les collégiens de Bourgtheroulde puissent aller étudier dans leur collège sans avoir un parpaing dans le dos.

Et nous allons demander la création d'une table ronde générale avec la Direction, les enseignants et tous les intervenants pour la mise en place de ce changement. C'est une question de santé publique qui touche nos enfants, pas un petit sujet en l'air.

Nous vous informerons dès que nous aurons plus d'éléments.

A bientôt.

L'équipe mobilisée de l'APEB Collège.

Le Poids des Cartables = Sujet Récurrent !

Chers Parents,

C'est pour un sujet bien récurrent et important que je prends le clavier aujourd'hui encore pour m'adresser à vous : celui du poids des cartables.

En effet, la rentrée qui vient d'avoir lieu est encore sous le signe des surcharges conséquentes des cartables pour les journées de nos chers enfants qui paieront, comme nous le faisons aussi après nos années d'études, par un mal de dos qui ne s'enlève pas par un tour de magie.

Je viens de trouver un texte sur le site du SENAT qui traite de ce sujet et je suppose qu'il y en a bien d'autres.
Je vous le copie ci-dessous pour vous montrer le respect du système sur les recommandations ministérielles : aucun !

--------------------------------------------------------------------------------
Question écrite n° 02118 de M. Christian Cambon (Val-de-Marne - UMP)
publiée dans le JO Sénat du 27/09/2012 - page 2076
M. Christian Cambon appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur les conséquences du poids des cartables sur la santé des enfants.

Chaque année, au moment de la rentrée scolaire, le sujet alarme les professionnels de santé et rien ne change.

De nombreuses enquêtes ont montré que le poids maximum tolérable d'un cartable est de 10 % du poids de l'enfant. Ce seuil est bien souvent dépassé, le poids moyen d'un cartable est de 8,5 kilos, ce qui correspond à environ 20 % du poids de l'enfant. Il est donc en moyenne deux fois trop élevé. Le poids excessif des cartables n'est pas sans incidence sur la santé des enfants à un âge où leur corps est en développement : fatigue, mal de dos, déformation de la colonne vertébrale.

L'éducation nationale a indiqué, par note ministérielle, le 17 octobre 1995, que le poids du cartable d'un élève ne devrait pas dépasser 10 % de son poids. Mais rien ne change. Il importe maintenant d'agir de façon pragmatique et de donner sans délai des solutions concrètes pour préserver la santé des enfants.

Il lui demande qu'une loi rende obligatoire la limitation du port de charges lourdes pour les élèves.

Réponse du Ministère de l'éducation nationale
publiée dans le JO Sénat du 17/01/2013 - page 190
Depuis plusieurs années, le ministère de l'éducation nationale agit afin d'alléger le poids du cartable de chaque élève de façon à ce que ce dernier n'excède pas les cinq kilogrammes. En ce sens, les préconisations sont claires. Il est demandé que les établissements scolaires se mobilisent, afin d'organiser la journée des élèves en veillant notamment à limiter, pour les classes de 6e en particulier, les déplacements au sein du bâtiment. Le nombre de fournitures doit être restreint. Par ailleurs, la circulaire de rentrée du 31 juillet 2012 établit une liste des fournitures scolaires recommandées qui a pour objectif de réduire le coût financier de la rentrée et d'alléger le poids du cartable. Au-delà de ces nécessaires mesures de bon sens, la diminution du poids du cartable passe par des actions plus structurelles. Le ministère de l'éducation nationale incite donc les éditeurs à utiliser, pour l'impression des manuels scolaires, un papier au grammage plus fin. De plus, on peut saluer l'effort de certaines collectivités territoriales qui ont fait le choix d'acheter un deuxième exemplaire des manuels papier permettant ainsi aux élèves de conserver à leur domicile un double de chaque ouvrage. Enfin dans la circulaire de rentrée du 16 mars 2010, il est demandé aux recteurs d'« accélérer le développement du numérique à l'école ». Cette circulaire précise, également, que « la généralisation des espaces numériques de travail (ENT) dans tous les établissements scolaires, déjà engagée dans plus de la moitié des académies, est une priorité ». Le développement des ressources pédagogiques numériques est également vivement recommandé. À cet effet, depuis la rentrée 2009, le ministère de l'éducation nationale expérimente dans douze académies l'utilisation de manuels scolaires numériques via l'ENT du collège en visant les objectifs suivants : diminuer le poids du cartable de l'élève, proposer des ressources numériques pédagogiques innovantes et développer les usages des technologies de l'information et de la communication (TICE) en classe. Enfin, il est vivement recommandé que l'ensemble des mesures destinées à améliorer la question du poids du cartable soit mis à l'ordre du jour du comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) dans chaque établissement scolaire.
-----------------------------------------------------------------------------

Nous sommes bien loin des 10% recommandés. Ce sera donc notre objectif cette année d'avoir très, mais alors très rapidement, un 2ème jeu de livres pour le collège ou des moyens de livres numériques pour éviter ce déménagement de tonnes chaque matin, chaque soir et toute la journée sur le dos.
Nous sommes quand même en 2017 !

Merci de faire passer ce message à tous ceux qui sont impactés et qui pourront soutenir ce combat de longue haleine.

 

JPh Prieur, Webmaster et trésorier adjoint.